Comment définir un prix de vente

Comment définir le prix de vente optimal pour vendre au mieux votre bien. Besoin d’un analyse comparative de marché ?

Déménagement, séparation ou besoin d’agrandir l’espace de vie : de nombreuses raisons nous poussent à nous séparer de notre maison. Pour mener à bien un projet de vente, nous espérons tous tirer le meilleur prix de notre bien. Mais par quels moyens évaluer le prix de son habitation correctement ? Comment estimer soi-même sa maison sans risquer de viser à côté ? J’ai rassemblé pour vous mes meilleurs conseils.

Comment estimer son bien au juste prix pour réussir sa vente ?

Beaucoup de vendeurs rencontrent des difficultés à estimer le prix de leur bien immobilier. La cause ? Une perception souvent erronée des prix du marché couplée à de nombreux souvenirs liés à leur habitation, qui les empêchent de formuler un avis objectif.

L’acheteur ne prend pas en compte VOS belles années passées dans ce lieu.

Votre maison a certainement vu grandir vos enfants ou s’épanouir vos talents de rénovateur, cependant, un nouvel acquéreur aura du mal à partager cette valeur sentimentale avec vous. Rabattez-vous plutôt sur un bel album photos et déchargez votre bien des souvenirs que vous lui faites porter.

Prenez en compte le résultat, pas l’investissement.

Quand on s’est beaucoup investi dans une habitation, on a tendance à prendre en compte trop d’éléments dans l’estimation de sa valeur : travaux de rénovation de toiture, de l’entretien du chauffage ou encore coût de la terrasse réalisée il y a 10 ans … La plus-value que vous pensez réaliser en ajoutant le prix d’achat ou de construction de votre maison et les améliorations faites au fil du temps n’est pas forcément correcte. Les prix du marché régissent en grande partie l’estimation de votre bien.

Le conseil de Sophie : tentez d’être au maximum objectif et de bonne foi ! Cela vous fera gagner du temps et de l’argent.

Une méthode pour estimer son bien et le comparer aux prix du marché.

Les critères pour évaluer le prix de son bien à vendre :

Voici la liste des éléments principaux à inclure dans votre calcul pour estimer correctement le prix de vente de votre appartement ou maison :

  •  Situation géographique :
    Il s’agit du fameux du prix au mètre carré ! Cette tranche qui se compte parfois en plusieurs milliers d’euros regroupe des informations telles que votre ville, si la région touristique ou non, les divers équipements, la proximité avec axes routiers ou la qualité d’offre de transports.

 

  • L’environnement direct de votre maison :
    En complément de la situation géographique globale, il est important de prendre en compte les spécificités à proximité de votre bien. Elles peuvent être positives ou négatives : ligne à haute tension, nuisances, zone inondable ou bien loin d’une route passante, pas de vis-à-vis, vue sur un panorama.

 

  • Les points forts et points faibles de votre habitation.
    Comme dans le critère précédent, il vous faut être au maximum objectif pour dresser la liste des points forts et points faibles de votre maison. C’est le moment de mettre en avant votre véranda lumineuse ! Attention, ne cachez pas le fait que vos chambres manquent de rangement : tout finit par se savoir…

 

  • Le marché de l’immobilier.
    Regardez les biens similaires au vôtre proposés à la vente dans votre quartier ou un environnement qui y ressemble. Cela vous donnera un ordre d’idée réel du prix que vous pouvez proposer.

En recoupant ces différents critères, vous devriez vous approcher de l’estimation idéale de votre bien.

Comment obtenir une estimation de sa maison juste ?

Pour avoir le résultat le plus juste, faites appel à un agent immobilier. Rien ne vous empêche de réaliser une pré-estimation grâce aux conseils cités plus haut. Cependant, seule une consultante immobilier comme moi pourra vous aiguiller vers une estimation précise et valide !

Attention aux simulateurs en ligne qui vous proposent une estimation gratuite ! Ils proposent un résultat généralisé et ne prenant pas en compte les critères des différents biens. C’est-à-dire qu’ils ne feront pas la différence entre une maison et une villa, ou entre un appartement en petite copropriété ou en résidence de standing. Un manque de précision qui vous fera perdre temps et argent à long-terme.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main, vous pouvez réaliser une pré-estimation de votre bien immobilier à vendre sereinement ! Votre projet de vente est situé à Tours ou en Touraine ? Faites appel à Sophie Berthoux, votre consultante immobilier indépendante spécialiste du secteur.